8 conseils pour débuter son compost

Vous souhaitez vous lancer dans le jardinage et commencer par décorer votre maison de plantes vertes ou fleuries. Cela ne peut que passer par l’utilisation d’un engrais appelé « or noir du jardinier ».

Comment débuter son compost ? Vous devez varier les déchets dans le composteur, bien les nourrir par une bonne aération en oxygène et leur donner une humidité équilibrée. Respectez les 8 conseils suivants.

 1. Sélectionner les bons déchets

Le triage des déchets est important. Vous jetez les ordures à la poubelle et vous mettez les déchets  dans le bac à compost. Cette nuance est importante car le compostage est une opération qui nécessite de l’attention et de la vigilance.

Qu'est ce que le compostage

2. Assurer une bonne aération

Les déchets à fermenter ont besoin de respirer. Ils nécessitent une aération. Il existe des astuces pour fabriquer des bacs à compost qui assurent l’oxygène.

 

3. Distinguer le bac à compost d’une poubelle

Evitez de jeter tous les déchets dans le compost. L’interdiction concerne tous les déchets qui contiennent des composants chimiques, polluants et synthétiques. Le compost n’est pas compatible avec la terre et le sable.

4. Trouver le bon dosage en azote et en carbone

Vous devez équilibrer les déchets pour trouver l’harmonie durant le processus de dégradation. Les déchets peuvent être riches en azote.

C’est le cas des déchets de cuisine appelés aussi déchets verts, mous et mouillés. Ils peuvent être riche en carbone comme la sciure, les feuilles d’arbre et la paille appelés déchets bruns, durs et secs. Trop d’Azote et trop de Carbone sont nuisibles au compost. Il faut veiller à mettre dans le composteur autant de déchets verts et de déchets bruns.

 

 5. Veiller à maintenir l’équilibre de l’humidité

Avec l’aération, l’humidité est inséparable du compost. Trouvez le bon dosage sinon le compost en pâtira avec trop d’humidité et peu d’humidité. C’est pourquoi, il faut vérifier régulièrement le composteur et verser de l’eau si besoin. Privilégiez les cartons déchiquetés qui absorbent et émettent l’humidité apportant l’équilibre nécessaire.

 

 6. Faire confiance aux vers de terre

Le compost par lombricompostage est recommandé. Les vers fournissent un bon produit grâce à la qualité de leur travail. Ils dévorent les papiers et les cartons et autres déchets rapidement. Ils laissent des excréments qui constituent un excellent compost.

 

7. Ne jamais éprouver du dégoût

Le bon compostage s’obtient dans un esprit de gagnant. Lorsque vous débutez un compost, vous devez attendre au moins trois mois pour voir les premiers résultats. Vous laissez faire la nature. Vous devez de temps en temps mettre la main à la pâte.

N’éprouvez jamais de dégoût lorsque vous triez ou mettez les déchets. N’hésitez pas à touiller régulièrement le compost en mettant des gants. Nourrissez convenablement les vers.

 8. Bien choisir la taille du composteur

Tout est maintenant dans le choix du compostage que vous comptez mettre en place. Vous pouvez fixer votre choix sur un bac de petite taille pour un jardinage d’intérieur.

Pour un jardin, vous pouvez installer un composteur de grande taille sous forme de tas.